En harmonie avec la terre

Citoyennes lavalloises en action

2021 : Collecte automatisée des déchets pour la Ville de Laval et ses impacts

Bac roulant noir pour la collecte automatisée des déchetsLa Ville de Laval vient d’acheter 130 000 bacs noirs de 240 litres pour effectuer une collecte automatisée à partir du mois d’avril 2021. C’est un autre pas en avant vers une automatisation complète des collectes (déchets, recyclage et matières organiques ), car il va rester uniquement une nouvelle collecte pour les éléments encombrants qui sera encore effectuée de façon manuelle.

Ce bac a plusieurs avantages :

  • Il permet une collecte plus rapide;
  • Il nécessite moins de main d’oeuvre;
  • Il est plus sécuritaire pour les travailleurs, car il y a moins de risques d’accidents reliés au poids à soulever ou aux déchets qui revolent;
  • Il augmente la propreté des rues, car c’est un bac fermé.

Ce bac a aussi des inconvénients :

  • Il occasionne une réduction de la main d’oeuvre, donc une perte d’emploi à cause de l’automatisation de la collecte;
  • Son utilisation a pour conséquence l’ajout d’une nouvelle collecte supplémentaire pour tous les déchets qui ne pourront pas entrer dans le nouveau bac noir (éléments encombrants).

Après ce nouveau pas de la Ville de Laval, quel sera le suivant ? Peut-être que la ville changera sa façon de taxer les citoyens pour les inciter à réduire leur quantité de déchets. Il existe plusieurs moyens : charger les déchets au poids, charger les déchets selon le nombre de fois où le bac est mis au bord du chemin, etc.

C’est une perspective de plus en plus envisagée par les municipalités québécoises pour inciter les citoyens à réduire à la source et ainsi réduire le coût important de la gestion des déchets. La Ville de Beaconsfield est une pionnière dans le domaine dans la région du grand Montréal et fait payer ses citoyens selon la quantité de déchets qu’ils produisent depuis 2016 (prix selon la taille du bac et selon le nombre de levée). Les résultats sont impressionnants, car ils ont réduit d’environ le quart de leurs déchets après seulement 6 mois et ils ont obtenu une augmentation de la collecte des résidus verts de 1250 %.

Pour ne pas être pris par surprise, mieux vaut déjà commencer à changer vos habitudes pour réduire vos déchets, mais avant tout, quelle est votre situation actuelle ? Quelle quantité de déchets produisez-vous par année ?

 

Voici quelques suggestions de lecture pour entamer ou poursuivre vos efforts suite à vos constats :

La référence incontournable

Les meilleures références pour les familles

La référence québécoise

2 Comments

  1. Les gouvernements trouvent toujours de bonnes raisons pour augmenter notre fardeau fiscal en prétendant que c’est pour notre bien. Le principe est louable, mais il y a assez de taxes pour ne pas en inventer de nouvelles. On devrait plutôt taxer les municipalités qui font par exemple des travaux de voirie inutiles.

    • Magaliepatenaude

      29 septembre 2020 at 19 h 48 min

      Merci pour votre commentaire. Il est vrai que nous sommes déjà très taxé comme société. Il est toujours possible de voir comment faire les choses autrement et supprimer au maximum les éléments inutiles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*