En harmonie avec la terre

Citoyennes lavalloises en action

Des fêtes magiques, écologiques et un brin minimalistes !

Depuis 2 ans, je tends vers le minimalisme. J’ai grandement réduit mes possessions, mes vêtements, mes accessoires de cuisine, etc. Bref, tout ce qui traînait chez nous et qui n’avait plus sa place! Résultat: Je cherche moins mes choses (donc je gagne du temps) et je suis capable de fermer  les portes d’armoires. C’est merveilleux!  Montagne de toutous, jouets

Mais, il demeure un obstacle important dans ma quête du minimalisme et de la maison bien rangée, mes ENFANTS ! Comme mon penchant minimaliste est relativement récent, j’ai toutes sortes de jouets, toutous, bébelles accumulés avec le temps et que je peine aujourd’hui à me débarrasser. Mes filles jouent avec tout et trouvent une utilité à tous les jouets, même les plus insignifiants. Dès que je veux en donner un, c’est instantanément devenu leur préféré! J’y vais donc en douceur (ou en cachette!) pour me libérer tranquillement des jouets qui ne sont plus d’actualité.

Un autre problème qui s’ajoute à ma quête de l’essentiel est le temps des fêtes… Ce moment magique où on ne veut pas décevoir ses enfants qui s’attendent à recevoir des cadeaux du Père Noël! Personnellement, c’est un défi. Voici quelques résolutions qui vont m’aider à tranquillement diminuer la quantité de cadeaux reçus.

Cette année, j’ai demandé à leurs oncles/tantes de ne pas leur donner de cadeaux. J’ai également incité les grands-parents à donner du temps! Ce Noël, ce sera une activité magique au centre-ville qu’elles n’oublieront pas de sitôt mais, ça aurait pu être une sortie au restaurant, au cinéma, les inscrire et les accompagner à un cours de danse ou de patin ou bien cuisiner leur dessert préféré avec eux. Les billets de spectacle ou de pièce de théâtre, les passes familiales pour un centre de ski, le zoo, ou un centre d’amusement sont également d’excellentes idées cadeaux. Les enfants adorent passer du temps en notre compagnie alors leur accorder du temps et toute notre attention (exit les cellulaires svp) les rendront très heureux! De toute façon, quand on y pense, nos meilleurs souvenirs sont généralement davantage liés à des activités spéciales, des voyages ou une ambiance magique à Noël qu’à des cadeaux matériels.

Bon, revenons sur Terre, je suis mère à la maison et, selon moi, mes enfants ont besoin de renouveau dans leurs jouets. Je me suis donc tournée vers les articles usagés. On en retrouve facilement dans les bazars, les ventes de garage, les « trocs tes jouets », les friperies, etc. C’est une vraie mine d’or pour les jouets des jeunes enfants (0-4 ans) ainsi que pour les casse-têtes et les jeux de société. Pour les plus vieux, les sites internet d’articles usagés comme Kijiji sont parfaits pour trouver des Légo, des Playmobil ou d’autres jouets particuliers à petit prix. On peut aussi en échanger entre ami(e)s!

Bref, cette année, j’ai dépensé moins pour les cadeaux et j’aurai moins de cadeaux matériels à gérer (lire : ranger, ranger, ranger!). En plus, en diminuant ma consommation et en réutilisant des jouets déjà produits, je prends soin de la planète. C’est que du positif!! Avec l’argent économisé, on pourra se payer une belle sortie familiale et de merveilleux souvenirs…!

 

2 Comments

  1. Pareil chez nous. On a recyclé le chihuahua de mon neveu qui est notre cadeau de Noël familial. Xavier a compris que le Père Noël était subventionné par les parents et que les siens étaient économes en ostiti. Comme tu sais, notre chihuahua Lady a un certain charme avec sa langue pendante. En fait, j’ai beau rire de son look chaque jour qui passe, je dois avouer que c’est l’un des plus beaux cadeaux de Noël que j’ai eu et que j’ai donné. En plus, on l’a sauvée d’une euthanasie. Voilà notre contribution humanitaire ou animalière…

    Aussi, les jeux encore géniaux de Xavier avec lesquels il ne joue plus avec, je les refile aux amies pour qu’elle les donne en cadeau de fête ou de Noël à leurs marmots. Ainsi, y a une tablette VTech qui a pris une nouvelle proprio. Y’a eu sûrement aussi plein d’enfants qui ont profité du jeu gonflable dans un Noël communautaire récemment. Voilà la contribution plus ou moins volontaire de mon fils pour le recyclage et la sauvegarde de notre belle planète.

    Pour les cadeaux achetés, y’en a peu. Mais ceux que j’ai pris, ils sont locaux. Très locaux : Laval, Mirabel, Lanoraie et Blainville. Donc, voilà ma petite contribution côté empreinte carbone. Pis pour les emballer, j’ai crocheté avec une fibre de coton des lavettes. Donc, l’emballage sera recyclable. J’en ai même profité pour crocheter quelques lingettes démaquillantes lavables pour donner à des amies fortes sur le crémage de face. Ici, je ne parle pas de toi et ni de nos amies communes. lolll

    Soit dit en passant, j’aime te lire.

    • Ariane

      12 décembre 2017 at 20 h 06 min

      Merci pour ton commentaire Suzy! Ta famille et toi êtes vraiment un exemple de minimalisme pour les cadeaux et une inspiration pour moi! J’ai bien hâte que mes filles comprennent que le Père Noël est subventionné par les parents… même si elles n’ont pas encore énormément de désirs dispendieux. Pour l’instant, tant qu’il y a des princesses, c’est winner (crayons, robe, légo…n’importe quoi). J’adore ton idée de crocheter des lavettes pour emballer tes cadeaux, double fonction! Merci de nous inspirer!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*